Elisabeth, économise 150€ par mois grâce à l'autopartage

Actualité publiée le 23/02/2017 | catégorie : Témoignages



Elisabeth

57 ans

Utilisatrice depuis 2014

Coopératrice

 

 

Qu’est-ce qui vous a amené à l’autopartage ?

Nous avions une grosse voiture en leasing qui dormait dans le garage. Mon mari empruntait régulièrement les transports en commun pour aller travailler et les enfants étaient partis de la maison. Nous n’avions plus d’utilité à posséder une berline familiale. En plus du coût mensuel, nous avions des réparations à faire sur la voiture. Un budget conséquent qui nous a fait réfléchir sur une utilisation plus intelligente de la voiture.
Nous nous sommes d’abord renseignés à Europcar avant de nous abonner à Citiz Toulouse. J’ai été effrayé par l’administratif ! Trop de paperasses, ça en devenait compliqué… tandis qu’avec Citiz vous vous abonnez et vous accédez aux voitures quand vous voulez. Une fois pour toute !

Quel usage en faites-vous : pour quels déplacements, à quelle fréquence ?

Je me déplace pour tout type d’événements : aller chercher les enfants, me rendre à un séminaire, rejoindre mon mari….

Selon vous, quels sont les avantages d'être "autopartageur" ?

D’abord, les économies que nous avons réalisées, environ 150 € d’économies par mois.
L’autopartage c’est aussi le fait que vous n’avez plus de difficulté de stationnement, chaque station est positionnée à proximité des bouches de métro, ça vient complémenter les transports en communs.
[De plus], c’est agréable de conduire des modèles de voiture différents.
Puis les opérateurs du centre d’appels sont agréables et toujours disponibles en cas de besoin. Même en agence, l’esprit est différent des entreprises privées, c’est une coopérative à taille humaine et c’est agréable aussi car vous connaissez vos abonnés, nous ne sommes pas seulement des matricules « client n°29869 » (rires).

Depuis que vous utilisez l'autopartage, avez-vous changé certaines de vos habitudes ?

Je me suis surtout habituée au fait de ne plus avoir de voiture personnelle. Je me suis détachée de cette crainte de ne pas posséder son propre véhicule. Je considère maintenant les voitures Citiz comme les miennes !
L’autopartage demande simplement un minimum d’organisation car il faut planifier ses réservations, et encore… J’ai eu un imprévu dernièrement, je devais me rendre au CE de mon mari, et je n’ai pas pu utiliser les transports en commun à cause d’une grève. J’ai réservé un véhicule sur la station la plus proche et j’ai pu me rendre au CE sans difficultés. L’autopartage CITIZ reste souple et confortable même en cas d’imprévus !