Notre histoire

L'autopartage à Toulouse : de "Mobilib" à "Citiz"

 

2016

Lancement du nouveau service d'autopartage en "free-floating" Yea! en mai : 20 voitures en libre-service sans réservation et sans station.
Deux nouveaux salariés viennent renforcer l'équipe.

2015

Acquisition d'un véhicule Peugeot Partner adapté pour le transport d'une personne à mobilité réduite (TPMR).

2013

En septembre, Mobilib adopte la nouvelle marque du réseau national "Citiz".

Lancement du projet « Electromobilité 2013 » avec 4 véhicules électriques.

Déploiement à l’extérieur de Toulouse avec l’ouverture de 2 stations à Ramonville.

Ouverture de 4 stations à Toulouse : Canal du midi et Pont des Demoiselles (en avril), Minimes-Nougaro et Rangueil (en septembre).

Le service compte 700 usagers, 21 stations, 44 véhicules, 4 salariés.

2012

Le plan de développement de Mobilib à l’horizon 2014 est soutenu par une subvention de Tisséo-SMTC.

Le service compte 590 usagers, 15 stations, 30 voitures.

2011

Mobilib change les boîtiers communicants de ses 32 véhicules pour mutualiser les développements et innovations avec les autres membres du réseau Citiz. Grâce à cette nouvelle technologie, les abonnés Mobilib peuvent utiliser leur carte Pastel Tisséo pour accéder aux véhicules partagés à Toulouse et dans toutes les villes du réseau national.

Le service compte 422 usagers, 15 stations, 32 voitures.

2010

Première Assemblée Générale annuelle, avec une forte mobilisation des sociétaires. Dominique Platon, fondateur de Mobilib, demeure administrateur mais laisse la présidence à Thierry Bourret.
En septembre, recapitalisation pour accompagner le développement : Mobilib lève 47 000 € auprès de partenaires (Tisséo-SMTC et Macif) et auprès de ses associés particuliers pour plus du tiers du montant.
Le service compte 330 usagers, 10 stations, 20 voitures et 4 salariés.

2009

Début de l’exploitation commerciale en mars : 36 usagers, 6 stations, 11 voitures, 1 salariée.

2008

Création de la SCIC Mobilib en novembre 2008 : près de 60 sociétaires permettent de constituer un capital initial de 60 000 €. Dès le début, la SCIC Mobilib fait le choix d'adhérer à France Autopartage (réseau Citiz).